0

    Votre panier est vide

    Entretien avec Karma Sherpa, bibliothécaire de BOOKS FOR CHANGE

    août 18, 2018 6 lire la lecture

    Une petite bibliothèque pouvant accueillir 20 enfants et 7 membres du personnel a été créée dans les locaux de Kumudini en 2016 par BOOKS FOR CHANGE. Kumudini a été fondée par un groupe de professionnels de la santé et de conseillers, qui travaillent tous ou ont travaillé dans diverses capacités préventives et réactives avec des femmes et des enfants exposés à des abus sexuels ou physiques. Ils ont tous estimé qu'il existait un besoin substantiel d'établir une clinique d'urgence avec un refuge de courte durée (20 lits) pour les filles exposées à la maltraitance ou qui sont en danger de maltraitance, en raison de l'indisponibilité d'une telle aide à Katmandou à cette époque.

    Kumudini est notre organisation partenaire depuis les premiers jours de sa création. Nous sommes reconnaissants d'avoir créé une bibliothèque à Kumudini et de pouvoir soutenir les filles avec des bourses. Bien qu'il s'agisse d'une petite bibliothèque, elle a contribué à encourager la créativité, l'autonomisation par la lecture et l'apprentissage et c'est une forme importante de thérapie pour les survivants d'abus. Nous sommes heureux que cette bibliothèque fonctionne efficacement avec l'aide de la bibliothécaire et enseignante en éducation non formelle Karma Doma.

    Nous espérons que vous apprécierez la lecture de l'interview de Karma, car non seulement vous découvrirez son travail plus intimement, mais cela vous montrera également l'importance des bibliothèques dans de tels espaces .

    Karma, peux-tu nous parler de toi ?

    Je m'appelle Karma Sherpa. Je suis un étudiant diplômé et je viens de terminer l'examen final en gestion des affaires et j'attends avec impatience les résultats. Je travaille comme enseignant NFE (enseignant d'éducation non formelle) et bibliothécaire à Kumudini. Ma motivation pour rejoindre ce poste était mon intérêt pour l'enseignement. L'enseignement est un métier très enrichissant. Je me sens heureux quand je développe un lien significatif avec les enfants.

    J'aime lire des livres pendant mon temps libre et j'aime aussi jouer à des puzzles avec les enfants. Je prends plaisir à apprendre de nouvelles choses en regardant des vidéos éducatives sur Youtube. Je suis une personne patiente et cette qualité m'aide à m'entendre avec les enfants. Je suis qualifié pour enseigner aux enfants selon leur programme scolaire jusqu'au SEE (examen de l'enseignement secondaire) qui est l'examen final du conseil pour les élèves de la classe 10 au Népal.

    Mon rôle et ma responsabilité sont d'enseigner aux enfants les bases de l'enseignement primaire précoce, de gérer la bibliothèque et d'encourager et de promouvoir les habitudes de lecture avec les enfants.

    Depuis combien de temps travaillez-vous comme bibliothécaire et professeur d'ENF à Kumudini ?

    Je travaille depuis un an et demi en tant que bibliothécaire et enseignante d'ENF.

    Qu'est-ce que vous aimez le plus dans votre travail?

    Mon travail est satisfaisant car il me donne l'opportunité de grandir et d'acquérir de nouvelles compétences. J'ai reçu différentes formations sur une période d'un an et demi à Kumudini, ce qui m'a énormément aidé à m'améliorer et m'a également façonné dans la façon dont je peux mener mon travail plus efficacement au profit des enfants.

    Pouvez-vous décrire une journée de travail type ?

    J'enseigne aux enfants les bases de l'anglais, du népalais et des mathématiques en fonction de la capacité des enfants et de leurs exigences dans leurs études selon le programme scolaire pour une durée de 1 à 2 heures. Je joue à des puzzles, à des jeux et j'ai des conversations avec eux. Être à l'écoute de leurs activités quotidiennes et de leur vie fait également partie de mon travail et cela m'aide à mieux comprendre les filles. Au cours de ce processus, ils partagent également leurs difficultés avec moi et ensemble, nous pouvons y travailler. J'enseigne aussi l'artisanat aux filles deux fois par mois.

    Comment créez-vous un environnement invitant qui favorise l'apprentissage chez les enfants?

    J'établis un rapport avec les enfants et me renseigne aussi sur leur intérêt. Selon leur intérêt, je conçois mes cours. Je les amène régulièrement à la bibliothèque, où ils font de l'art ou lisent.

    Quelles sont les activités que vous menez à la bibliothèque ?

    Lecture et écriture, audiovisuel, coloriage, travaux manuels sont des activités qui se déroulent dans la bibliothèque. Ces cours encouragent l'apprentissage et stimulent la créativité des enfants. Imitant l'apprentissage par les pairs, les enfants lisent et écrivent avec beaucoup d'enthousiasme. À la suite de ces activités, il existe un sain sentiment de concurrence qui
    existe parmi les enfants. Dans la classe de lecture, je récite des histoires aux enfants et parfois je laisse les enfants lire eux-mêmes. La lecture individuelle et en groupe aide à nourrir le lien entre eux et améliore l'apprentissage. Des cours de dessin et de coloriage sont également dispensés. Toutes ces activités encouragent la créativité chez les enfants. Des cours d'artisanat sont également organisés dans lesquels je guide les enfants à faire de l'art avec la réutilisation de déchets comme des journaux, des bouteilles et des fils. Les différentes activités sont exécutées par les enfants avec enthousiasme et beaucoup d'énergie. Nous avons également réalisé l'importance des cours d'audiovisuel. Nous leur montrons des documentaires ainsi que des comptines et des vidéos à contenu éducatif. Les enfants jouent également avec du matériel de conseil et des puzzles dans la bibliothèque.

    Quels sont les défis de la bibliothèque et comment y faites-vous face ?

    Le seul défi auquel nous sommes confrontés de temps en temps, ce sont les désaccords entre filles. Cela perturbe l'énergie positive de la classe. Un autre défi est la distraction des enfants de l'apprentissage en raison de leur incident traumatisant passé. De plus, la différence d'âge et le niveau d'éducation rendent également difficile la conduite et la conception de cours.

    Pour résoudre les problèmes qui surviennent en classe, je partage les problèmes avec le personnel et le conseiller lors des réunions et ensemble, nous essayons de résoudre les défis en fonction des suggestions et des solutions que nous proposons lors de la réunion.

    Comment la bibliothèque a-t-elle influencé les habitudes de lecture des enfants ?

    La bibliothèque attire les enfants à parcourir les livres et encourage les enfants à étudier. La bibliothèque contient de nombreux genres de livres. Nous espérons augmenter votre curiosité pour lire les livres et parcourir ses images.


    Les cours de lecture améliorent le vocabulaire des élèves, ce qui les aide à bien performer à l'école. Dans les classes de lecture, les enfants sont encouragés en voyant les autres habitudes de lecture. Certaines filles aiment les livres d'histoires et certaines filles aiment les livres pour enfants ou la non-fiction. Ils peuvent choisir les livres selon ce qu'ils veulent. De cette façon, la bibliothèque contribue à influencer leur habitude de lecture.

    Comment rendre le cours de bibliothèque intéressant pour les enfants ?

    J'ai lu un livre qu'ils ont choisi. Nous avons aussi des temps de partage où les enfants discutent de sujets qui les intéressent. En fonction de leur intérêt, je planifie mes cours. La classe audiovisuelle rend également la bibliothèque intéressante car les sons et les images sont amusants pour les enfants et ils aiment apprendre à travers ce moyen. Les enfants s'intéressent également à apprendre à utiliser l'ordinateur. Ainsi, la variété des cours que nous proposons rend le cours de bibliothèque intéressant.

    Quelles sont vos suggestions pour la bibliothèque Books for Change ? Qu'est-ce qui pourrait nous aider à améliorer nos services de bibliothèque?

    Les services fournis par BOOKS FOR CHANGE sont bons. Ce serait bien si nous pouvions peindre une murale dans la salle de la bibliothèque. Ainsi, une formation à la lecture d'histoires pourrait être bénéfique.

    Parlez-nous brièvement de votre expérience la plus spéciale dans la classe de bibliothèque ?

    Je me sens heureux de voir les visages curieux et passionnants des enfants et d'écouter leurs histoires. C'est une expérience merveilleuse et de voir les filles améliorer leurs compétences en lecture. C'est aussi formidable de voir les filles qui n'ont jamais eu aucune sorte d'éducation atteindre enfin un point où elles peuvent écrire des alphabets et leurs noms.

    Parlez-nous de votre livre préféré ?

    J'aime surtout lire des romans népalais parce qu'ils décrivent la culture népalaise et des scénarios népalais
    . La plupart des romans népalais sont basés sur l'histoire vraie du peuple népalais. Mon livre préféré est "CHHAUGAR". Le roman montre la tradition népalaise d'intouchabilité pendant les menstruations et la situation difficile à laquelle sont confrontées de nombreuses filles, principalement dans les zones rurales.

    Qu'est-ce qui vous motive à donner le meilleur de vous-même dans votre travail ?

    J'aime enseigner aux enfants. Les enfants sont très désireux et curieux d'explorer et d'apprendre. Une communication ouverte et une confiance partagée est un facteur motivant et essentiel dans mon travail. La formation dispensée par Kumudini a été très utile pour améliorer mes compétences. L'excitation des enfants quand je lis les histoires est aussi très motivante et encourageante.

    Merci, Karma, d'avoir fait un travail aussi incroyable et d'avoir pris le temps de répondre aux questions. Continuez votre bon travail!